Stockage d'énergie thermique en aquifère pour la réalisation d'éco-quartier

La Cité Serre

 

La Cité Serre est un ensemble d’environ 200 habitations et d’une serre agricole fermée de 2 hectares connectés ensemble. La serre apporte la nourriture et les besoins en énergie aux habitants. En même temps le complexe agricole prendra soin de la filtration des eaux et transformera les déchets en énergie. Les quatre principaux éléments du système sont décrits ci dessous.

1. Le chauffage

 

La chaleur du soleil est récupérée dans la serre à travers les échangeurs de chaleurs. Elle est emmagasinée dans le sol entre 25 et 100m de profondeur. Cette chaleur sera réutilisée par la suite pour chauffer les maisons et la serre en retour.

 

2. Le cycle du Carbone 

 

La biomasse (cela comprend les déchets végétaux, les déchets biodégradables des habitants, et l’eau noire) est fermentée dans un digesteur, ce qui permet de produire du biogaz. L’eau chaude et l’électricité du complexe sont produites par cogénération. Le CO² produit sera utilisé pour la croissance des plantes dans la serre.

 

3. Le circuit d’eau 

 

Les eaux grises (lessive, cuisine, salle de bains) sont traitées par le digesteur qui les enrichit en substrat et en sels minéraux. Cette nouvelle eau sert à arroser les plantes de la serre.

Dans la Serre Fermée l’évaporation des plantes est récupérée par condensation. On filtrera ensuite ce condensât pour obtenir de l’eau potable, dans les limites de la législation territoriale.

 

4. Le système de nutrition des plantes

 

Les minéraux de la Biomasse mélangés à l’eau récupérée permettent d’assurer la nourriture et l’engrais des plantes de la serre.

 

Un concept d’habitation écologique et économique

 

Par rapport à une architecture traditionnelle, on obtient de nombreux avantages :

Réduction de 90% des émissions de CO² du complexe par rapport à une structure traditionnelle

Réduction de 75% de la consommation d’eau

Complète autonomie électrique des logements

100% des besoins en chauffage des logements et de la serre

75% des déchets ménagers sont recyclés en engrais, électricité et eau chaude (cogénération)

 

Une production agricole compétitive :

 

La productivité augmente de 20% par rapport à une production sous serre traditionnelle grâce au contrôle de divers paramètres (CO², taux d’humidité, etc.), à une température plus homogène (moins de stress pour les plantes) et à la fermeture de la serre (moins de parasites et de maladies). La qualité de la production est accrue (moins d’utilisation de pesticides).

 

Les besoins en énergie fossile pour le chauffage de la serre sont nuls.

 

Le système de la Serre Fermée ESETA permet d’offrir au consommateur des produits de meilleure qualité à un prix plus compétitif. Pour plus d’informations à ce sujet, se référer à notre fiche « La Serre Fermée ».

Ces quatre systèmes sont étroitement connectés. Le système de nutrition des plantes est une section du cycle de l’eau, lui même connecté avec le chauffage de la serre, ce qui forme les bases du schéma de la Cité Serre (voir figure ci-après)

 

L’unique condition nécessaire à un tel projet est d’être sur un terrain ayant un aquifère en sous-sol.